Eventail "Les faisans vénérés"


Eventail « Les faisans vénérés »

Chine, ateliers de Canton (?), province du Guangdong. Dynastie Qing, règne de Kangxi (1664-1722), vers 1700. Eventail brisé. Ivoire découpé, repercé et peint (gouache), tête en écaille de tortue, rivure en métal. H. 21 cm, L. 34 cm. Acquis avec l’aide du FRAM et du Conseil départemental. Inv. 2011.4.1.

Les vingt-huit brins de ce très bel éventail brisé en ivoire, sont repercés d’étoiles à six branches et peints, sur chaque face, de trois cartouches chantournés. Deux faisans mâles se tiennent autour d’un buisson de pivoines dans le cartouche central. Un animal fantastique, peut-être un qilin, et un chien-lion, dénommé pékinois en Europe, prennent place dans les deux autres cartouches. Le chien-lion semble aboyer sur un petit chien au pelage tacheté noir et blanc qui se trouve au-dessus de lui, dans le champ décoratif décoré de fruits, de fleurs et de deux symboles auspicieux. Le panache est peint de fleurs au naturel. L’harmonie colorée de cet éventail rappelle la palette des porcelaines Imari dans laquelle dominent le rouge et le bleu.

© B. Nicolas, musée de la Compagnie des Indes.

© 2018 - site officiel du Musée de la Compagnie des Indes de Lorient

Retour en haut