Ensemble de porcelaines émaillées "capucin"


11/06/2020 - Ensemble de porcelaines, théière, sucrier, tasses et soucoupes, émaillées « capucin »

Chine, Jingdezhen, vers 1760-1770, porcelaine, émail capucin et émaux sous la couverte. Inv. 2017.16.1.0. Don de l'association des Amis du musée de la Compagnie des Indes.

Cet ensemble est orné d’un décor émaillé capucin, ce qui signifie que la partie extérieure des objets est couverte d’un émail marron évoquant la robe des moines capucins. Les porcelaines émaillées capucin sont toujours ornées d’un émail dont la couleur varie du chamois au caramel jusqu’au brun. Il laisse place à des réserves blanches ornées de décors floraux peints en bleu de cobalt ou de couleur Imari (bleu, rouge et or) ou, comme ici, en émaux de la famille rose, selon la typologie des porcelaines de Chine établie par l’historien d’art, Albert Jacquemart, en 1873.

Ce type de décor est également connu sous l’appellation Batavia, en référence à la ville de l’île de Java, épicentre des activités de la Compagnie des Indes néerlandaise en Asie.

Les porcelaines de cette nature ont connu un grand succès auprès des Européens. Les archives de la Compagnie des Indes, conservées à Lorient, en apportent également le témoignage. Ainsi, à la grande vente annuelle de la Compagnie des Indes, ce sont 10 000 pièces émaillées capucin qui sont proposées en 1767 ; 32 200 tasses en 1769 et 4 368 jattes en 1775.

© B. Nicolas, musée de la Compagnie des Indes.

© 2018 - site officiel du Musée de la Compagnie des Indes de Lorient

Retour en haut