Boîte de quadrille à quatre compartiments


Boîte de quadrille à quatre compartiments

Chine, Canton (?), dynastie Qing, règne de Qianlong (1736-1795), vers 1770. Bois laqué, peint et doré, métal, nacre gravée. H. 5 cm, L. 20 cm, l. 16 cm. Acquis avec l’aide du FRAM et du Conseil départemental. Inv. 2017.3.1

Ce petit coffret en laque est une boîte de jeu de quadrille. Extrêmement en vogue en France et en Europe pendant tout le 18e siècle, le jeu de quadrille est un jeu de cartes qui requiert quatre participants et se joue avec 40 cartes. Cartes et jetons de nacre, qui servent aux mises pour les paris, sont rangés dans des petits coffrets à quatre cassetins. La popularité du jeu a conduit les Européens présents à Canton, pour le compte des compagnies des Indes, à en commander, au cours du 18e siècle.

Le fermoir de la boîte principale est en forme de yin et yang. Ce fermoir, si particulier, est identique à celui d’une boîte de jeu de quadrille à jetons de nacre conservée à l’Östasiatiska museet de Stockholm. Datée vers 1770, celle-ci a été importée de Chine et offerte en 1774 à Anna Marie Grill (1747-1812), fille d’Abraham Grill, directeur de la Compagnie des Indes suédoise.

La présence de ces objets parmi les effets personnels des hommes d’équipage de la Compagnie des Indes, indique qu’il était facile d’en trouver à Canton au 18e siècle. L’inventaire après décès des objets rapportés par le second enseigne Douillard, mort à bord du vaisseau le Duc de Béthune, à son retour de Chine en 1753, mentionne « 2 boîtes de cadrilles en vernis », ainsi que deux jeux de nacre.

Un autre document conservé aux archives de Lorient décrivant les caisses destinées à M. Le Mal de Sancé, mentionne la présence d’une « boîte à cadrille vernis et leurs jeux ».

© B. Nicolas, musée de la Compagnie des Indes.

© 2018 - site officiel du Musée de la Compagnie des Indes de Lorient

Retour en haut