Collections


Pékins peints : Etude de conservation-restauration

Les pékins peints sont des soies ornées d’un décor gouaché. Ils sont à l’origine, importés de Chine par les compagnies européennes. On peut noter leur présence dans les ventes de la compagnie des Indes à Lorient pendant tout le 18e siècle. Les pékins peints chinois ont servi à l’ameublement et à la confection de vêtements.

Le musée de la Compagnie des Indes a acquis sept panneaux et souhaite assurer leur conservation à long terme. Une première phase d'étude approfondie de conservation-restauration s'est déroulée dans le musée durant le mois de juin 2020. Les panneaux ont été micro-aspirés afin d'éliminer une partie de leur encrassement et d'éventuels micro-organisme susceptible de participer à leur dégradation.

Les conclusions de cette étude permettront de sélectionner quatre panneaux à restaurer en priorité en vue de leur exposition, de déterminer leur mode de présentation et de conservation en réserve.


 


Vidéos thématiques

Les vidéos thématiques du musée de la Compagnie des Indes.

Profitez de ce nouveau regard sur les collections.


Archives Un jour/Une semaine, une oeuvre

Entre avril et août 2021, pendant la fermeture liée à la crise sanitaire et pendant l'été, le musée de la Compagnie des Indes a continué à partager ses collections, à vous les faire découvrir. Chaque jour, puis chaque semaine, un coup de projecteur a mis en lumière une oeuvre des collections. Originaires d'Asie, d’Afrique ou d'Europe, tous les objets à l'honneur racontent une même histoire à portée planétaire, celle des Compagnies des Indes. Pour garder le lien et échanger avec nous, rendez-vous sur Instagram où des surprises vous attendent !

Pour consulter les oeuvres précédentes, c'est par ici !


 

Consulter les collections du musée versées sur la plateforme Joconde (POP)

Voir les notices d'oeuvres versées sur Joconde (POP)

POP, un outil au service de la connaissance du patrimoine français.

Les internautes trouveront sur POP plus de trois millions de notices patrimoniales, décrivant des œuvres d’art, des édifices, des photographies. POP a vocation à s’enrichir régulièrement par la mise à jour et l’illustration des notices existantes et par le versement de nouvelles notices. Ces notices restent classées par bases de données, qui sont autant de reflets de l’organisation du ministère de la Culture.

Joconde est le catalogue collectif des collections des musées de France. Muséofile, qui lui est lié, est le répertoire des institutions bénéficiant de l’appellation « musée de France ».


. Mise en caisse d'une maquette


© 2018 - site officiel du Musée de la Compagnie des Indes de Lorient

Retour en haut